Expositions

Dans la Chambre des cartes de la Maison Julien Gracq, une exposition temporaire complète l’exposition permanente Gracq, de la carte au livre.

L’exposition temporaire peut être celle d’un·e artiste en résidence, d’un·e artiste invité·e ou d’un·e artiste choisi·e en partenariat avec le Centre d’art de Montrelais.

L’exposition permanente Gracq, de la carte au livre

Jean-Louis Tissier, géographe, a conçu avec des documents de l’IGN une approche singulière de Julien Gracq comme écrivain géographe.

L’île, grande table centrale, contient dans ses tiroirs une sélection des livres de Julien Gracq allié chacun à des cartes choisies pour leur écho aux lieux de l’oeuvre.

Il s’agit d’articuler paysage intérieur et paysage extérieur : le visiteur est invité à regarder dehors pour observer le paysage qui l’environne.

Dans le hall de la chambre des cartes, une table numérique interactive pensée comme un grimoire numérique propose aux visiteurs de parcourir la biographie de Julien Gracq, d’écouter des enregistrements inédits, de jouer avec la Loire.

Les expositions temporaires en 2024

02

Bordure(s)

KELIG HAYEL
Du 3 avril au 22 juin 2024

VERNISSAGE À 19H LE JEUDI 4 AVRIL

« Bordure(s) fait le récit d’un paysage ou deux moments se contractent l’un dans l’autre, puisque l’un n’a pas encore disparu quand l’autre paraît. Le présent qui dure se divise à chaque instant en deux directions, l’une orientée et dilatée vers le passé, l’autre se contractant vers l’avenir. Le paysage dont je fais le récit, prend essence dans cet espace d’abstraction. » 

Kelig Haynel

Palimpseste

JÉRÉMIE BENNEQUIN

Du 27 juin au 5 septembre 2024

VERNISSAGE À 19H LE JEUDI 27 JUIN

« Cette exposition au sein de la Chambre des cartes de la Maison Julien Gracq réunit pour la première fois un vaste ensemble d’œuvres issues de plusieurs séries réalisées au fil du temps, sur une longue période d’environ vingt ans, autours d’un thème central et d’un geste artistique obsessionnel : l’écriture et l’effacement. »