Maison Julien Gracq

L’exposition « Bordure(s) » de Kelig Hayel est visible gratuitement dans la Chambres des Cartes jusqu’au 22 juin 2024.

Exposition « Bordure(s) » de Kelig Hayel

Un séjour temporaire de repos ou de travail (…) destiné à des écrivains.

Ce sont les mots de Julien Gracq, écrivain géographe, qui a fait don de sa propriété afin qu’elle devienne un lieu de résidence d’écriture.

La Maison Julien Gracq se compose de la maison familiale de l’écrivain, de jardins et d’une bâtisse médiévale, le Grenier à sel.

La maison familiale est dédiée aux résidences d’écriture et de création.

Depuis 2012, d’abord hors les murs, ensuite dans la Maison Julien Gracq, une cinquantaine de résidences ont eu lieu, où nous avons pu accueillir des écrivain·e.s, des artistes, des chercheur.se.s en résidence ou en séjour de création.

Visiter la Maison Julien Gracq

Le Grenier à sel est la bâtisse médiévale léguée par Julien Gracq avec sa maison familiale se situant sur les quais de la Loire à Saint-Florent-le-Viel (Anjou). Il se divise en deux niveaux.
Au rez-de-chaussée, la Chambre des cartes est un espace de découverte de l’écrivain et un lieu d’exposition temporaire. Au premier étage, la bibliothèque remarquable offre à lire près de 2 400 livres ayant appartenu à Julien Gracq.

La Maison Julien Gracq est ouverte aux visites publiques du 6 avril au 10 novembre 2023.

Les visites de groupe sont possibles sur réservation à partir de 10 personnes toute la semaine 

« Pourquoi le sentiment s’est-il ancré en moi de bonne heure que, si le voyage seul – le voyage sans idée de retour – ouvre pour nous les portes et peut changer vraiment notre vie, un sortilège plus caché, qui s’apparente au maniement de la baguette du sourcier, se lie à la promenade entre toutes préférée, à l’excursion sans aventure et sans imprévu qui nous ramène en quelques heures à notre point d’attache, à la clôture de la maison familière ? »

 Julien Gracq, Les eaux étroites