Laurence Vilaine

Depuis 2014 où elle fut en résidence d’écriture à Alger, puis à Marseille, grâce à la Marelle, Laurence Vilaine mène un projet appelé : J’entends des chants de femmes. Des partenaires artistiques et institutionnels l’accompagnent. Des cultures différentes se rejoignent pour une forme commune et multi-artistique. De retour d’Alger, Laurence Vilaine et Catherine Charlot, vidéaste, travaillent à Saint Florent le Vieil pour mettre en image et en voix les rencontres algéroises.

En résidence
Du 16 au 31 janvier

Dernières parutions
Le silence ne sera qu’un souvenir, Gaïa, 2011
La grande villa, Gaïa, 2016

Coup de projecteur

Anatole Danto

Chercheur en éco-anthropologie des espaces littoraux et fluviaux, diplômé en ethnologie de l’École Pratique des Hautes (...)

Fabienne Yvert

Fabienne Yvert est auteure, plasticienne, typographe et éditrice. Après une formation aux Beaux-Arts et une (...)

Sébastien Ménard

Sébastien Ménard écrit des livres sur la route, et prend des photos. C’est le site Diafragm qui lui sert de carnet (...)

SE TENIR AU COURANT

S'inscrire à notre infolettre

Suivre notre page Facebook