Laurence Vilaine

Depuis 2014 où elle fut en résidence d’écriture à Alger, puis à Marseille, grâce à la Marelle, Laurence Vilaine mène un projet appelé : J’entends des chants de femmes. Des partenaires artistiques et institutionnels l’accompagnent. Des cultures différentes se rejoignent pour une forme commune et multi-artistique. De retour d’Alger, Laurence Vilaine et Catherine Charlot, vidéaste, travaillent à Saint Florent le Vieil pour mettre en image et en voix les rencontres algéroises.

En résidence
Du 16 au 31 janvier

Dernières parutions
Le silence ne sera qu’un souvenir, Gaïa, 2011
La grande villa, Gaïa, 2016

juillet 2017 :

Rien pour ce mois

juin 2017 | août 2017

Coup de projecteur

Visites de la Maison

En entrée libre et en visite guidée, cet été, la Maison Julien Gracq est ouverte.

Charte de séjour & candidature

La Maison Julien Gracq à Saint-Florent-le-Vieil, en Région Pays de la Loire, est un lieu de résidences d’écrivains (...)

Marion Malenfant

Marion Malenfant est une actrice, interprète et metteur en scène qui vient à notre rencontre à la Maison Julien Gracq (...)