Bibliographie

Bibliographie

Traductions en français :
Ni pillard, ni fuyard poèmes traduits de l’afrikaans par Georges-Marie Lory, éditions Le temps qu’il fait, 2004

Poésie

Dogter van Jefta (La Fille de Jephté) (1970)

Januarie-suite (Suite de janvier) (1972)

Beminde Antarktika (Chère Antarctique) (1974)

Mannin (L’Hommesse) (1974)

Otters in Bronslaai (1981)

Jerusalemgangers (Les pèlerins de Jérusalem) (1985)

Lady Anne (1989), prix Hertzog 1990

Gedigte 1989–1995 (Poèmes) (1995)

Kleur kom nooit alleen nie (La couleur ne vient jamais seule) (2000)

Down to my last skin (2000)

Met woorde soos met kerse (Avec des mots comme avec des bougies), Kwela Boeke, Le Cap 2002

The stars say tsau (2004)

Verweerskrif/Body bereft (2006) poèmes (édition simultanée en afrikaans et en anglais)

Digter wordende (2009) (anthologie) choix par l’auteur de 115 de ses poèmes, regroupés par thème

Poésie pour enfants

Mankepank en ander Monsters (Mankepank et autres monstres) (1989)

Voëls van anderster vere (Oiseaux de différents plumages) (1992)

Fynbosfeetjies (Les fées du fynbos ) (2007), en collaboration avec Fiona Moodie

Prose

Relaas van ’n Moord (Récit d’un meurtre) (1995)

Country of my Skull (La douleur des mots) (1998)

A Change of Tongue (En changeant de langue) (2003)

There was this goat (2009), en collaboration avec Nosisi Mpolweni et Kopano Ratele

Théâtre

Waarom is dié wat voor toyi-toyi altyd vet ? (Pourquoi les danseurs en tête du cortège sont-ils toujours gros ?) (1999)

juin 2018 :

Rien pour ce mois

mai 2018 | juillet 2018

Coup de projecteur

Dans le sillage d’Élisée

Exposition temporaire par la plasticienne Nelly Buret, où elle explore la vie, les marches et les livres du géographe (...)

SE TENIR AU COURANT

S'inscrire à notre infolettre

Suivre notre page Facebook