Aller au contenu

Maison Julien Gracq

Résidences Partenaires Le MAT

Le MAT - Centre d’Art contemporain du Pays d’Ancenis

La Maison Julien Gracq a accueilli Julien Rodriguez, Blandine Brière, Marion Riet et Thomas Portier.

Durant leur résidence, leur travail s’est fait en lien avec Le MAT - Centre d’Art contemporain du Pays d’Ancenis :

http://lemat-centredart.com/


Julien Rodriguez, Sans titre (014), 2019, photo D.R.

Julien Rodriguez

(France), artiste plasticien, vit et travaille à Paris.

Au mois de juillet

"Julien Rodriguez opère par strates, répétitions et agencements pour nous interroger sur la complexité du réel. Il envisage son environnement comme un palimpseste à ausculter pour en comprendre la construction. La mémoire, la géographie et l’architecture sont ses outils autant que la sculpture et le dessin. Nous rêvons d’être portés par la douce utopie de ces artistes qui se déploierait entre les deux sites du MAT et son territoire."

Exposition au MAT : Reverso du 14 février au 2 mai 2021

En ligne :
[http://www.rodriguezjulien.fr/>http://www.rodriguezjulien.fr/]


Blandine Brière, Dessous (détail), 2017, photo D.R.

Blandine Brière

(France), artiste plasticienne, vit et travaille à Nantes.

Au mois d’août

"Blandine Brière est à l’écoute des lieux, des personnes et des sons. Au MAT, elle sonde les mondes souterrains, leurs « bruits » captés dans les strates géologiques et les utilise comme écriture sonore. ."

Exposition au MAT : Rien ne peut donner meilleur goût à l’eau du 11 octobre au 13 décembre 2020

Derniers travaux :
Exposition collective, Prix des arts visuels de la ville de Nantes, 2020
Exposition et Résidence, La loge, Changé, 2020
Exposition « Au bord du battement », L’Échiquier, FRAC des Pays de la Loire, Hors les murs, Pouzauges, 2019

En ligne :
http://blandinebriere.blogspot.com


Thomas Portier et Manon Riet, Just an illusion, extrait de la vidéo, 2019

Manon Riet

(France), artiste plasticien, vit et travaille à Rennes

"Manon Riet partage ses observations sur les relations complexes de l’homme à son environnement. Au MAT, elle réutilise les codes du western pour évoquer une autre conquête de l’Ouest, celle des plantes « invasives » de la Loire."

Au mois de juillet

Exposition au MAT : Rien ne peut donner meilleur goût à l’eau du 11 octobre au 13 décembre 2020

Derniers travaux :
Just an illusion, restitution de résidence, projection,The Guesthouse Project, Cork, Irlande, 2019
24/7, double performance, L’art du week-end,Vivarium - Atelier Artistique Mutualisé, Rennes, 2019
In.ouï.e, soirée de performances, invitation ducollectif Uklukk, Alaska, Rennes, 2019

En ligne :
https://www.marionriet.com/

Thomas Portier

(France), artiste plasticien, vit et travaille à Rennes

"Thomas Portier interroge dans ses œuvres la véracité de ce qui est donné à voir ; fiction et réalité s’y entremêlent et sèment le trouble. Sa résidence le conduit a partir du leurre de pêche pour en évoquer un autre, celui produit par l’imagerie virtuelle du jeu vidéo."

Au mois de juillet

Exposition au MAT : Rien ne peut donner meilleur goût à l’eau du 11 octobre au 13 décembre 2020

Derniers travaux :
L’autre Loi de la Jungle, Atelier du Vent, Rennes, 2020
Prix de l’attention , invitation d’Alisson Schmitt, Caen, 2019
Just an illusion, restitution de résidence, projection,The Guesthouse Project, Cork, Irlande, 2019

En ligne :
http://thomasportier.fr

Dernière modification le 10 septembre 2020