Tout ce qui fait le timbre d’une voix

"La seule littérature nécessaire est toujours réponse à ce qui n’a pas encore été demandé."

Julien Gracq, Entretiens, Corti, 2002.

JPEG - 23.7 ko

Cette citation inaugure le texte de présentation de Bernhild Boïe à qui la revue Europe a confié le numéro de mars 2013 consacré à Julien Gracq. Elle réunit ainsi 25 auteurs dont plusieurs viennent régulièrement à Saint Florent pour les Rencontres Julien Gracq.
Cinq parties :
- Visages de Gracq,
- Paysages,
- Chemins vers l’oeuvre,
- Gracq critique,
- Dialogues.

Les hommages à l’oeuvre, à l’homme ne seraient pourtant pas de son goût ensemble-t-il :
"Ni Gracq,, qui n’avait de goût pour aucun piédestal, ni son oeuvre rebelle à toute tentative d’embaumement ne s’y trouvent vraiment à l’aise."

Bernhild Boïe,Europe, mars 2013.

janvier 2018 :

Rien pour ce mois

décembre 2017 | février 2018

Coup de projecteur

Fabienne Yvert

Qu’elle soit du côté de la poésie ou du dessin ou de la couture, toujours Fabienne Yvert capte notre attention avec (...)

Claude Colas, formes et contrastes

La forme d’une île Claude Colas Exposition en partenariat avec le Centre d’art de Montrelais à la Maison Julien Gracq (...)

SE TENIR AU COURANT

S'inscrire à notre infolettre

Suivre notre page Facebook