Aller au contenu

Maison Julien Gracq

Eleni Sikelianos

Eleni Sikelianos est accueillie par le collectif Lettres sur Loire et d’ailleurs, réseau de structures littéraires en Pays de la Loire, où elle séjournera en itinérance pendant plusieurs semaines.

Arrière-petite-fille de l’écrivain Angelos Sikelianos et de la chorégraphe Eva Palmer, Eleni Sikelianos a grandi aux États-Unis dans un univers artiste et bohème. Auteure de huit recueils de poésie, traductrice de Jacques Roubaud, elle a obtenu plusieurs distinctions importantes. Son œuvre poétique est présente dans de nombreuses anthologies et traduite dans une douzaine de langues.
En 2012 et 2017, Claro traduit en français deux récits, atypiques et singuliers : Le livre de Jon, où elle rend hommage à son père héroïnomane, et Animale machine dans lequel elle retrace le destin chaotique de sa grand-mère. Deux livres dans lesquels Eleni Sikelianos brosse de puissants portraits aux jeux de langue artistiques mais totalement fidèles aux personnages, entre poésie, prose, citations diverses, interviews et photos.

Laird Hunt, son mari, l’accompagnera dans sa résidence. Également écrivain, il enseigne actuellement à l’université de Denver. Son œuvre romanesque est publiée en France par Actes Sud.

En résidence
du 17 au 23 mai

Dernières parutions
Le tendre inventaire des vivants et des morts, Joca Séria, 2017
Animale Machine, Actes Sud, 2017
Le livre de Jon, Actes Sud, 2012
Le poème Californie, Grèges, 2012

Dernière modification le 3 mai 2018