À la rencontre de Geetanjali Shree et des femmes indiennes

Écrivaine, historienne, chercheuse, Geetanjali Shree est une auteure engagée qui écrit en hindi et non en anglais. Elle réside à la Maison Julien Gracq pour plusieurs mois, en partenariat avec l’IEA de Nantes.

Geetanjali Shree écrit sur le quotidien, la transmission, le terrorisme et sa violence disruptive – elle l’écrit par le regard des femmes indiennes, par l’entremise de leur vie et de leur voix.
De ses romans et recueils de nouvelles, Maï, une femme effacée est pour l’instant traduit en français et sera prochainement suivi d’Une place vide, à paraître ce printemps.

Deux occasions de la rencontrer :

Jeudi 11 mai à la bibliothèque Toussaint – Angers

À 19 h, 49 rue Toussaint.
En partenariat avec la Médiathèque municipale d’Angers et la Maison internationale des écritures et de la littérature. Sur le site de la médiathèque se trouve un court entretien pour initier la rencontre.

Vendredi 12 mai à la librairie ParChemins – Saint-Florent-Le-Vieil

À 20 h 30, 1 rue Charles de Renéville.

janvier 2018 :

Rien pour ce mois

décembre 2017 | février 2018

Coup de projecteur

Ville d’Angers : résidence d’écriture

Date limite le 26 février. La ville d’Angers propose une résidence d’écriture rémunérée du mardi 2 octobre au vendredi 30 (...)

Une exception à la règle

La Maison Julien Gracq sera exceptionnellement fermée le samedi 20 janvier. Elle reste ouverte toutes les autres (...)

Claude Colas, formes et contrastes

La forme d’une île Claude Colas Exposition en partenariat avec le Centre d’art de Montrelais à la Maison Julien Gracq (...)

SE TENIR AU COURANT

S'inscrire à notre infolettre

Suivre notre page Facebook