À la rencontre de Geetanjali Shree et des femmes indiennes

Écrivaine, historienne, chercheuse, Geetanjali Shree est une auteure engagée qui écrit en hindi et non en anglais. Elle réside à la Maison Julien Gracq pour plusieurs mois, en partenariat avec l’IEA de Nantes.

Geetanjali Shree écrit sur le quotidien, la transmission, le terrorisme et sa violence disruptive – elle l’écrit par le regard des femmes indiennes, par l’entremise de leur vie et de leur voix.
De ses romans et recueils de nouvelles, Maï, une femme effacée est pour l’instant traduit en français et sera prochainement suivi d’Une place vide, à paraître ce printemps.

Deux occasions de la rencontrer :

Jeudi 11 mai à la bibliothèque Toussaint – Angers

À 19 h, 49 rue Toussaint.
En partenariat avec la Médiathèque municipale d’Angers et la Maison internationale des écritures et de la littérature. Sur le site de la médiathèque se trouve un court entretien pour initier la rencontre.

Vendredi 12 mai à la librairie ParChemins – Saint-Florent-Le-Vieil

À 20 h 30, 1 rue Charles de Renéville.

juillet 2017 :

Rien pour ce mois

juin 2017 | août 2017

Coup de projecteur

Yves Picquet

Yves Picquet est un artiste-peintre, sérigraphe et plasticien français. Grâce à Françoise Nicol, une résidence et 2 (...)

Visites de la Maison

En entrée libre et en visite guidée, cet été, la Maison Julien Gracq est ouverte.

Journée du patrimoine 2017

À l’occasion des journées du patrimoine 2017, La Maison Julien Gracq est ouverte le dimanche 17 septembre de (...)