Dominique Paquet

JPEG - 5.4 Mo

Dominique Paquet est en résidence à la Maison Julien Gracq sur plusieurs temps :
- Du 26 septembre au 16 octobre,
- Du 24 octobre au 13 novembre,
- Et du 28 novembre au 11 décembre.

Elle travaille au cours de ce séjour autour de la création d’une pièce de théâtre. Fascinée par les cartes et les mappemondes, elle laisse les paysages et contrées mystérieuses nourrir son projet.
Dominique Paquet anime des ateliers, tables rondes et café philo au cours de sa résidence pour rencontrer son public avec qui elle aime à partager ses expériences de voyages et de découvertes.

La tête dans les cartes et les pieds sur la terre ferme, Dominique Paquet a parcouru bien des horizons - géographiques et artistiques. Dès son enfance au coeur de Bordeaux elle prend la plume en voyant les bateaux prendre la mer. Elle se lance alors dans une carrière théâtrale tout en entretenant un intérêt pour la psychologie, l’esthétique et la philosophie, disciplines pour lesquelles elle entreprend des études supérieures.

L’envie de partager son expérience et sa passion pour l’art de la scène l’encourage à devenir tour à tour enseignante, philosophe, auteure, comédienne, intervenante, co-fondatrice de la compagnie Coq Cig Gru, directrice artistique...

Ses oeuvres ont reçu plusieurs prix et bourses et lui ont ouvert les portes - ou les pages - du Dictionnaire Universel des Créatrices (Des Femmes, 2013).

Essais
Alchimies du maquillage, Editions Chiron, Paris, 1989 (Doctorat de philosophie)
Miroir, mon beau miroir, une histoire de la beauté, Editions Gallimard, Paris, 1997 - traduit en japonais, espagnol, italien, chinois (Taïwan et Chine), coréen, russe, turc, roumain. Réédité en beau livre sous le titre La Beauté, Gallimard, 2014.
Le Théâtre du Port de la Lune, Editions Confluences, Bordeaux, 2003.
La Dimension olfactive dans le théâtre contemporain, Editions de L’Harmattan, Paris, 2005 (Doctorat d’Esthétique, sciences et technologie des arts).

Théâtre jeune public ou adolescent
Les Escargots vont au ciel, Editions Très-Tôt Théâtre/ Le Mot de Passe, Paris, 1997, réédition aux Editions Théâtrales Jeunesse, 2002.
- Prix Xerox, 1997.
Un Hibou à soi, Manège Editions, La Roche-sur-Yon, 1999.
Les Echelles de nuages, L’Ecole des Loisirs, Paris, 2001.
Froissements de nuits, Monica Companys, Angers, 2001.
Son parfum d’avalanche, Editions Théâtrales Jeunesse, Paris, 2003.
Cérémonies, L’Ecole des Loisirs, Paris, 2004.
Les Tribulations d’une pince à glace, suivi de Général Courant d’air, Avant-Scène/Quatre Vents, 2005.
Petit Fracas, Editions Théâtrales Jeunesse, 2005.
Passage des Hasards, Editions Lansman, Toulouse, 2006.
Les Cygnes sauvages/L’Ile des poids mouches, Editions Retz, 2008.
Paroles de l’eau, Editions Script, Cenes2, Bordeaux, 2011.
La Consolation de Sophie, L’Ecole des Loisirs, Paris, 2011.
Maman Typhon, L’Ecole des Loisirs, 2014.

Théâtre tout public
Congo-Océan, ou le jeu renouvelé du chemin de fer Brazzaville-Pointe-Noire (510kms) édifié à la sueur de la chair d’ébène, et qui coûta, dit-on, un nègre par traverse, Editions Chiron, Paris, 1990.
La Byzance disparue, Editions Le Bruit des Autres, Limoges, 1994.
La Dérive des continents, Editions William Blake and Co Ed, Bordeaux, 1994.
- Prix de l’Académie nationale des Sciences, Belles-Lettres et Arts de Bordeaux, 1995.
Le Manger-mou et le sous-vide, Editions Crater, Paris, 2000.
La Blatte amoureuse, Encres vagabondes, Paris, 2000.
Nazo blues, Editions de l’Amandier, Paris, 2002.
Cambrure fragile, Editions Comp’Act, Chambéry, 2002.
Un Amour de libellule in Fantaisies microscopiques, Avant-Scène/Quatre vents, 2004.
Votre boue m’est dédiée, in Le Choix des T(h)ermes, Editions de L’Amandier, Paris, 2006.
Terre parmi les courants, Editions Monica Companys, 2007.
L’Estuaire est un pays d’ombres, L’Estuaire refusé, Editions Script, Cenes2, Bordeaux, 2011.
Mascaret, dérive d’estuaire, Editions Script, Cenes4, Bordeaux, 2013.

... et plus de 80 articles publiés dans des encyclopédies et dictionnaires, revues de philosophie, psychologie, psychiatrie, littérature, théâtre, des préfaces, des catalogues d’exposition, etc.

septembre 2018 :

Rien pour ce mois

août 2018 | octobre 2018

Coup de projecteur

Respirations

Du 31 août au 10 novembre Patricia Cartereau expose ses oeuvres à la Maison Julien Gracq.

Danièle Sallenave au pays natal

Mercredi 26 septembre à 18 h, entrée libre L’académicienne Danièle Sallenave est revenue en Anjou dans son dernier (...)

Les rendez-vous futurs

En septembre, une belle série de rendez-vous à la Maison Julien Gracq : rencontre avec les résidentes, Journées du (...)

SE TENIR AU COURANT

S'inscrire à notre infolettre

Suivre notre page Facebook