André Markowicz

Traducteur passionné, André Markowicz a notamment traduit chez Actes Sud l’intégralité de l’œuvre romanesque de Dostoïevski (vingt-neuf volumes), mais aussi le théâtre complet de Gogol ou celui de Tchekhov (en collaboration avec Françoise Morvan). Tout son travail tend à faire passer en français quelque chose de la culture russe, et notamment de la période fondamentale du XIXe siècle.
Le Soleil d’Alexandre (2011) est son grand œuvre, qui vient éclairer et compléter toutes ses publications et lectures ainsi que la traduction chez Actes Sud d’Eugène Onéguine (Babel n° 924) et du recueil Le Convive de pierre et autres scènes dramatiques (Babel n° 85) de Pouchkine, ou encore la pièce de Griboïédov Du malheur d’avoir de l’esprit (Babel n° 784).
André Markowicz est lauréat du prix de traduction Nelly Sachs 2012.

Aux éditions Inculte, il publie Ombres de Chine , et Partages, magnifique journal de traduction.

Et sur le site remue.net, textes et articles

janvier 2018 :

Rien pour ce mois

décembre 2017 | février 2018

Coup de projecteur

Ville d’Angers : résidence d’écriture

Date limite le 26 février. La ville d’Angers propose une résidence d’écriture rémunérée du mardi 2 octobre au vendredi 30 (...)

Une exception à la règle

La Maison Julien Gracq sera exceptionnellement fermée le samedi 20 janvier. Elle reste ouverte toutes les autres (...)

Claude Colas, formes et contrastes

La forme d’une île Claude Colas Exposition en partenariat avec le Centre d’art de Montrelais à la Maison Julien Gracq (...)

SE TENIR AU COURANT

S'inscrire à notre infolettre

Suivre notre page Facebook