André Markowicz et Françoise Morvan

André Markowicz et Françoise Morvan, tous deux traducteurs et écrivains, ont séjourné à la Maison Julien Gracq en Mai 2016 afin de faire connaissance avec les lieux et la Loire, et travailler sur leurs projets d’écriture.
Il seront accueillis à nouveaux du 22 août au 5 septembre 2016.

Traducteur passionné, André Markowicz a notamment traduit chez Actes Sud l’intégralité de l’œuvre romanesque de Dostoïevski (vingt-neuf volumes), mais aussi le théâtre complet de Gogol ou celui de Tchekhov (en collaboration avec Françoise Morvan). Tout son travail tend à faire passer en français quelque chose de la culture russe, et notamment de la période fondamentale du XIXe siècle.
Le Soleil d’Alexandre (2011) est son grand œuvre, qui vient éclairer et compléter toutes ses publications et lectures ainsi que la traduction chez Actes Sud d’Eugène Onéguine (Babel n° 924) et du recueil Le Convive de pierre et autres scènes dramatiques (Babel n° 85) de Pouchkine, ou encore la pièce de Griboïédov Du malheur d’avoir de l’esprit (Babel n° 784).
André Markowicz est lauréat du prix de traduction Nelly Sachs 2012.

Françoise Morvan est une fée.
Elle écrit contes et histoires, elle traduit, elle sait parler aux enfants et remettre les adultes à leur place.
Ce qu’elle dit d’elle sur son site :
"je me vois désignée tantôt comme “éditrice”, tantôt comme “traductrice”, comme “essayiste”, comme “historienne”, comme “folkloriste”, comme “conteuse”, comme “auteure”, comme “écrivaine”, comme “universitaire”, comme “poète”, “poétesse” ou spécialiste de ceci ou de cela. Je suis juste un écrivain qui a choisi d’écrire sans tenir compte des voies tracées d’avance."
Aux éditions Inculte, il publie Ombres de Chine , et Partages, magnifique journal de traduction.

Et sur le site remue.net, textes et articles

septembre 2018 :

Rien pour ce mois

août 2018 | octobre 2018

Coup de projecteur

Respirations

Du 31 août au 10 novembre Patricia Cartereau expose ses oeuvres à la Maison Julien Gracq.

Danièle Sallenave au pays natal

Mercredi 26 septembre à 18 h, entrée libre L’académicienne Danièle Sallenave est revenue en Anjou dans son dernier (...)

Les rendez-vous futurs

En septembre, une belle série de rendez-vous à la Maison Julien Gracq : rencontre avec les résidentes, Journées du (...)

SE TENIR AU COURANT

S'inscrire à notre infolettre

Suivre notre page Facebook