Projet littéraire et artistique de la Maison

Au coeur du projet, les langues françaises dans le monde, la lecture et l’écriture ouvertes à tous, les résidences d’écrivains en Pays de la Loire.

« La résidence d’écriture se révèle pour tout auteur un moment essentiel dont l’enjeu est double : pouvoir poursuivre en toute quiétude son travail de création, et s’inscrire dans un territoire, un lieu d’accueil par diverses interventions (rencontres et lectures publiques, ateliers d’écriture, etc.). Si les modalités diffèrent selon les structures, il s’agit toujours d’affirmer la place de l’écrivain dans le contemporain. »
Patrick Chatelier, remue.net, 2010

La Maison Julien Gracq est donc un lieu de vie, « de repos et de travail » comme l’écrivain le souhaite et le dit dans son testament. Lieu de rencontres et de dialogues multiples aussi.

C’est l’identité même de Julien Gracq qui donne les grands axes du projet :

  • Gracq l’Ecrivain (résidences et travaux collectifs, recherche, langues françaises)
  • Gracq le Géographe (tourisme culturel, international)
  • Gracq l’Enseignant (transmission, formation et jeunesse)

La Francophonie dans le monde, la langue française dans ses mouvements dans l’histoire et la géographie, ses rencontres aujourd’hui, ses déplacements et ses accents qui sont des domaines porteurs de recherche et d’avenir, sont au cœur du projet.

Entre l’élite intellectuelle, artistique d’une part, et le public et particulièrement les jeunes (de l’école primaire à l’université) d’autre part, il est une conversation qui est initiée par la Maison Julien Gracq.
C’est l’exploration de ces langues françaises et le processus de création qui sont au cœur du projet de la Maison. Par plusieurs moyens :
Les résidences d’écrivains français ou d’autres pays qui ont un rapport avec la langue française. Les rencontres et les possibilités de travaux communs tels que réflexions et échanges, ateliers, publications, la création et les travaux de collectifs internationaux.

La traduction d’ouvrages français dans d’autres langues.

Les événements littéraires et artistiques en coopération avec les organismes et associations de la Région. Le rayonnement local, régional, national et international de la maison.

La transmission aux jeunes. L’accueil de jeunes collégiens, lycéens, étudiants dans la maison pour des lectures publiques, rencontres avec des chercheurs et des écrivains, des traducteurs, des masters class ou des ateliers d’écriture est une des principales activités.

Le tourisme culturel : C’est la Loire qui fédère et invente. Les parcours culturels et artistiques sont à l’œuvre avec Estuaire, Le Voyage à Nantes, et plus modestement les chemins de randonnée à pied et à vélo tout le long du fleuve, et maintes initiatives locales ; avec tout le patrimoine architectural des bords de Loire
A Saint-Florent-le-Vieil, la Maison Julien Gracq s’inscrit comme une étape littéraire historique mais aussi très contemporaine favorisant non pas une consommation de produits culturels, mais une véritable entrée dans les démarches des écrivains, artistes ou chercheurs

A Saint-Florent-le-Vieil, mais aussi dans toute la Région Pays de la Loire, les écrivains et artistes seront invités à rencontrer les publics et imaginer des actions en faisant vivre un partenariat artistique.

Un travail de mutualisation des initiatives et d’encouragement à la coopération entre les associations et structures accueillant des écrivains et artistes en résidence en Pays de la Loire est mené tout en tenant compte de la singularité et de l’histoire de chacun, pour en faire un partenariat réussi, fait d’échanges, d’une communauté d’idées, de connaissance des activités respectives, d’estime mutuelle.

Depuis de nombreuses années, le tissu associatif, éducatif et scientifique de la Région Pays de la Loire s’est enrichi de constantes actions en faveur de l’écriture, la lecture et la littérature. C’est sur ces expériences et ces innovations que le projet de la Maison Julien Gracq s’appuie et se reconnait.

Partager les connaissances et transmettre les savoirs dans les domaines de la littérature, des arts et des sciences, voilà de quoi rassembler les écrivains, les artistes, les jeunes, les chercheurs et les entreprises afin de tisser l’avenir.

octobre 2018 :

Rien pour ce mois

septembre 2018 | novembre 2018

Coup de projecteur

Résider

L’appel à candidature pour résider à la Maison Julien Gracq en 2019 / 2020 est ouvert jusqu’au 15 avril (...)

En 2019, les Préférences

Après dix années d’existences, les Rencontres Gracq muent en un festival de littérature et géographie, Les (...)

Respirations

Du 31 août au 10 novembre Patricia Cartereau expose ses oeuvres à la Maison Julien Gracq.

Visiter la Maison cet automne

À partir du mois de septembre 2018, des visites guidées de la Maison Julien Gracq sont possibles mercredi, et samedi (...)

SE TENIR AU COURANT

S'inscrire à notre infolettre

Suivre notre page Facebook